SUIVEZ-NOUS :

Appelez-nous : +33 (0)7 83 47 34 36

« La très belle », portrait de la baronne de Vaughan – Gabriel Hervé (1868-?) (VENDU)

Demande d’informations

Description

Portrait de la baronne de Vaughan dite la « Très belle », d’origine française, née à Bucarest le 13 mai 1883 et morte le 12 février 1948 à Cambo-les-Bains. Elle fut le dernier grand amour du roi Léopold II de Belgique, rencontré à Paris en 1900, alors qu’elle n’avait que 16 ans. Le roi la comble de cadeaux, comme le château de Balincourt à Arronville et la villa les Cèdres à Saint-jean-Cap-Ferrat, où le monarque avait acquis d’immenses domaines. Elle devint son épouse morganatique. Il lui donne le titre fictif de baronne de Vaughan, au grand scandale des Belges et de la Cour.
Elle reste la maîtresse du roi jusqu’à sa mort en 1909.

Ce très beau portrait dit « la très belle » la représente vers 1900. Il est signé du peintre Gabriel Hervé (1868-?), de l’Ecole française. Né en Charente, il est connu comme portraitiste et peintre et de genre. Il est à partir de 1903 Sociétaire des Artistes Français. Grand ami de Renoir, dont on retrouve la touche enlevée et vaporeuse, Gabriel Hervé a fait de nombreux portraits de la haute aristocratie ainsi que de la grande bourgeoisie, notamment de la famille Rothschild.

Ce tableau représente la baronne de Vaughan avec son chien dans ses jeunes années où elle montrait une grande beauté.
Origine : collection particulière. Très bon  état. Beau cadre doré d’origine. Dimensions : h.133 cm x l.110 cm.

AUTRES PIÈCES PROPOSÉES À LA VENTE

Aller en haut